C'est sûrement le mot qui caractèrise le plus mes pensées ces temps-ci. Je rentre bientôt au pays, je devrais ne penser qu'à celà en ce moment. Mais depuis quelques jours, les choses sont quelques peu différentes.

Il y a parfois des nouvelles comme ça qui font plaisir mais il faut du temps pour prendre conscience de toute la portée des conséquences qu'elles auront. Je ne regrette pas d'avoir fait les choix que je viens de faire. Bien au contraire, j'en suis très fier. Je dois quand même me montrer prudent. Je suis très confiant pour le reste. J'ai besoin de quelques jours, histoire d'ingurgiter tout ce qui arrive en ce moment, bien que celà ne soit pas le plus évident du monde. La plupart des gens sauteraient au plafond, moi aussi mais intérieurement (...). Je vais donc profiter de ce week-end pour bien me détendre comme il se doit :)

Pour le moment, je dois me préparer à assumer ce qui arrive dans les prochains jours (...) avant le départ.