Le jardin de Line

En cette fin de printemps 2019 et à l'approche de l'Eté 2019, je me rends souvent au jardin de Line plusieurs fois par semaine dans mes après-midi ouvrés -- du lundi au vendredi --. J'y vais régulièrement et quotidiennement vers
  • 13h30 - 14h30
  • vers 15h30 - 16h30

Le jardin de Line a ouvert ses portes fin Mai 2019. Je ne mange jamais sur place mais consomme régulièrement soit un café bio ou un double-café bio. Parfois je prends soit un chocolat chaud ou une noisette.

J'adore particulièrement la terrasse qu'ils ont aménagée. Je la trouve relaxante et apaisante. J'essais toujours d'aller aux heures plus plus creuses pour éviter de croiser trop de monde. Celà me permet de m'évader au niveau de la relaxation et de la détente.

L'équipe est jeune et dynamique et toujours souriante.

Sur le chemin de mon domicile à ce commerce -- en moins de 3 minutes --, j'ai abandonné la voiture et préfère y aller à pied, histoire de cotôyer un petit brin léger de nature. C'est toujours revigorant.

Au niveau des plats à ce que j'ai pu voir ce sont des salages copieuses et intéressantes -- on peut aussi commander sur leur site --. Malheureusement ces temps-ci, ce n'est pas vraiment le genre de plats qui me fait envie.

Le retour de la cuisine Réunionnaise. L'été 2019 sera plutôt Réunionnais pour moi.

En tant que Réunionnais, j'ai envie de redécouvrir le plaisir de cuisiner et de sentir en bouche le douceur des épices de chez nous. C'est la raison pour laquelle je me suis remis à cuisiner Réunionnais. De mon séjour à l'île de la Réunion datant de l'année 2018, j'avais ramené dans mes valises des épices de chez nous. Il était donc grand temps de les consommer. Ces dernières semaines, j'ai préparé

  • un poulet fumé au massalé -- avec des gros piments --
  • un file de boeuf au massalé -- avec des gros piments --. J'avais donné une barquette aux jeunes locataires de ma résidence. Ils devaient vider leur appartement. Venant de Marseille je me suis dit qu'une barquette leur ferait du bien pour la route. Une semaine plus tard devant rendre les clés de leur appartement, ils m'ont dit avoir apprécié le plat. Ca m'a fait énormément plaisir.
  • un rougail saucisse bien de chez nous. Voulant rompre avec la tradition de chez nous, je l'ai agrémenté de gingembre, d'ail et avec un zeste de massalé, de curry et de curcuma. C'est/était délicieux. Un parfait mélange subtil!!! Personnellement en temps qu'hypersensible, relever les plats traditionnels avec plus d'épices correspond mieux à ma personne et est en parfait accord avec mon hypersensibilté.
Dans les semaines à venir, je compte cuisiner
  • un poulet massalé
  • un bon carry crevette
  • Il est bon de préciser que lorsque je cuisine, je cuisine pour un régiment. Le frigo est rempli de barquettes pour au moins 4 à 5 jours. Du coup quand j'ai l'occasion d'offrir ou de faire découvrir la cuisine Réunionnaise à quelqu'un que j'apprécie c'est toujours avec un grand plaisir.

L'été en France, c'est toujours la salade, la viande cuite sur barbecue, se prélasser au soleil en terrasse en famille, un apéritif etc. Je trouve celà traditionnel et routinier.

Moi je préfère

  • Voir mon frigo rempli de barquettes de plats cuisinés Réunionnais;
  • Faire quelques balades dans la nature;
  • Déguster un café dans une boulangerie au calme.

Comme toujours je ne fais jamais rien comme les autres. Cet été 2019, je pense aussi mixer les point énumérés ci-dessus: faire une balade en nature, respirer à plein poumons, profiter de la nature, m'arrêter quelque part et déguster un plat Réunionnais, me reposer à l'ombre d'un arbre pour faire une belle et bonne sieste. Ce sont là des choses simples mais des choses qui me conviennent parfaitement.

Je me contente de trouver du plaisir dans les choses plus plus simples que proposent ma vie de tous les jours.