La boussole du navire pointait dans la direction Nord-Nord-Est alors que l'equipe du bateau suivant les indications de la carte pensait que la meilleure route etait celle du Est-Est-Nord.

Sur les mers dechainees d'Outhralm, les hommes a bord ne savaient plus a quel saint se vouer. Nos meilleurs navigateurs voulaient rejoindre la terre au plus vite. Les mers au-dela des 50iemes hurlants sont reputees pour facilement faire perdre la raison. Plus on reste sur ces mers, plus la raison echappe aux marins, car ici ce sont les mers les plus mysterieuses que les hommes sur plusieurs generations ont explorees (...) Les cartes -- si on peut appeler cela des cartes -- ne sont que des bout de papier gagnees a prix d'or avant de venir cotoyer ces mers. Et croyez-moi ces "fameux bouts de papier" sont bien les seuls relicats d'espoir pour tous ces hommes amasses sur ce bateau.

Mais la boussole pointait dans la direction Nord-Nord-Est. Cette boussole, seul l'homme qu'on appelle le Mεrcεnαirε pouvait la lire et la comprendre. Elle pointe toujours vers le fameux fragment du coeur sombre, cet objet tant convoite par cet homme. Un homme seul contre tous (...)

Dans les calles du bateau, a la lueur de quelques bougies de fortune, les equipes se sont reunis. Faire confiance a leurs fameuses cartes difficilement gagnees ou faire confiance a cette mysterieuse boussole.

Cette nuit a laisse place a de bien vives discussions entre tous ces hommes. Las de leur plaintes et ne voulant plus les ecouter, Mεrcεnαirε se retira sur l'avant du bateau tenant a sa main sa fameuse boussole. Cruel dilemme que celui d'un seul homme contre tout un equipage. Il jetait toutes les minutes un regard sur la boussole. Il avait beau la tenir a l'horizontal, la vertical, la secouer son aiguille voulait toujours le Nord-Nord-Est. Il esquissa alors un sourire. Elle ne lui faisait pas defaut car elle est sienne depuis toujours et ne l'a jamais trompe. Bien au contraire!!!

Le destin decida alors de venir en aide a Mεrcεnαirε. Le plus vieux des marins -- sage parmi les sages -- se souvenait alors entre deux gorgees de biere d'un histoire concernant le Nord-Nord-Est. Il leur raconta a tous cette histoire (...) Ce ne sont la que des des brides de souvenirs mais il se souvient qu'en etant jeune marin, il avait arpente ces mers, etant sur un bateau qui chargeait une fameuse cargaison. Oh oui il s'en souvient des fameux mots "Nord-Nord-Est".

A cette epoque, jeune recrue de l'armee de Mirhens et reconverti en pirate, lui et son equipage avait accepter de livrer a bon port une cargaison bien particuliere. Sur la route qui menaiit a l'endroit meme de la livraison de la cargaison, il se souvenait que le bateau fut soudainement envoute et qu'une force le conduisit par la route du Nord-Nord-Est. Son equipage avait beau lutte contre les forces de la nature et des mers, mais rien n'y faisait. Le bateau comme attire par une force superieure prenait la route du Nord-Nord-Est. Il s'en souvient car il fut le seul rieescape de ce fameux voyage. Et il put ainsi lui aussi raconter les legendes qui arpentent les mers des 50iemes hurlants.

Croyez-moi mes amis. Si cet homme mysterieux qui parle peu souhaite prendre cette route, il vaut mieux le suivre. En ces mers, il existe des forces que personne ne peut comprendre., s'exprima-t-il ainsi.

Les hommes sur les saintes paroles du vieux marin se rallirent a ses mots. L'equipage pris donc la route du Nord-Nord-Est (...) Ils l'appelaient Mεrcεnαirε