Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


1 2 3 4 >

lundi 12 novembre 2018

Un week-end consacré aux films d'animation et aux dessins animés

C'est l'automne, il a fait beau par moment ce samedi 10 Novembre 2018 et dimanche 11 Novembre 2018. Dimanche a été ensoleillé à certains moments et venteux à d'autres. Hélas, je n'avais nullement envie de consacrer ce grand week-end à sortir bien loin, si ce n'est pour aller me restaurer rapidement à une des boulangeries du coin, histoire de prendre un bon café.

On reste à la maison. Nulle envie de programmer le moindre projet informatique! Regarder des vidéos sur Youtube pour passer le temps? Sans façon. Et oui mon cher Youtube parfois me lasse en dépit d'un contenu régulièrement mis à jour.

Ce week-end, j'ai donc décidé de regarder quelques films d'animations trouvés ça et là sur le Web. Celà faisait très longtemps que -- fainéantise et automne se combinant -- je n'avais pas fait planifié un tel week-end. De quoi resté confortablement blottit sous la couette. Je me suis laissé guider au fil des liens trouvés par hasard sur le Web.

Liste des films regardés dans leur intégralité mais dans un ordre quelconque, et qui m'ont bien détendu et fait oublier l'automne et son ciel gris
  • Deep, histoire d'une petite pieuvre et de ses amis en mission pour sauver leur colonnie
  • Hôtel Transylvania 3, avec notre Drac préféré. Je pense que ce dernier opus conclut bien cette trilogie. Je ne me suis pas renseigné pour savoir si la licence prévoit un 4ième opus. Mais dans ce cas, il vaut bien mieux de le faire suivre de petits court-métrages. Ce serait bien mieux.
  • Tad et le secret du roi Midas, la momie dans ce film est bien marrante
  • Destination Pékin, cette histoire d'oie et des deux canetons m'a bien fait rigolé
  • Monkey King: Hero is back, superbes animations
  • Raiponce, film d'animation de 2010, qui m'a bien détendu
  • Les gladiateurs de Rome, personnages un peu balo mais qui m'ont bien fait rire
  • SPARK, la folle aventure de l'espace, trouvé sur Youtube, https://youtu.be/-1a9yEPM11M
  • un conte peut en cacher un autre, avec un humoir noir bon enfant, http://streaming-film.org/un-conte-peut-en-cacher-un-autre/
Voici la liste des films que j'ai arrêtés de regarder sans aller jusqu'au bout
  • Happy Family, ce film j'ai arrêté de le regarder au bout de 33 minutes. On sentait bien la suite du scénario
  • La grande aventure des mojicons 2, j'ai trouvé le scénario un peu nié-nié

Tous ces liens peuvent facilement se trouver sur des sites de streaming comme https://streamcomplet.me/ et bien d'autres. Celà va de soi que j'ai fait quelques poses entre divers oeuvres, histoire de reposer mes yeux.

Conclusion: un week-end bien sympathique. A renouveler en Novembre et Décembre!!!

lundi 10 février 2014

Minuscule - La vallée des fourmies perdues...Un pur chef d'oeuvre cinématographique français! Un savoir-faire à la française. Du pur MADE IN FRANCE

Je suis allé voir ce film samedi dernier. Avant d'entrer dans la salle, j'avais une grande appréhension que le virage entre la série TV et l'attente cinématographique ne puisse se faire comme attendu. J'avais tort. SENSASIONEL, BEAU, UN CHEF D'OEUVRE, UNE BELLE HISTOIRE PURE, INNOCENTE. Les mots me manquent pour qualifier le film.

Le virage est une belle réussite! La bande-son, la musique, l'histoire j'ai tout apprécié! Je voulais impérativement que cette projection cinématographique soit à la hauteur de ce que j'attendais. Mes attentes ont été plus que comblées! Je mettais taper l'intégrale des DVD de la série TV avant. J'avais regardé le making-off du film sur youtube. Du coup j'étais assez armé avant la projection sur grand écran. Faut regarder ce film sans vraiment attendre de retrouver l'humour de la série mais bien en se posant cette question: Vont-ils réussir de porter sur grand écran l'adaptation en long métrage?

La réponse est oui. J'ai joué le jeu de la regarder avec mon âme d'enfant (pourtant j'ai 36 piges). J'ai apprécié, vraiment apprécié. L'équipe a réussi son pari. Perso ca se voit que ca été travaillé.

  • La bande-son qui compte pour plus de 50% du succès du film . Oh top!
  • Les meilleurs sketchs de la série ont pu être intégré de manière naturelle dans l'intrigue: la course poursuite des mouches, l'araignée rousse et sa toile etc...
  • Le fameux son émis par la coccinelle
  • ...j'en passe et des meilleurs.

samedi 24 juillet 2010

La forêt contre-attaque

Voyant que c'est Brendan Fraser qui est l'affiche de ce film (la Momie, le retour de la momie, Georges de la Jungle), je me suis laissé convaincre d'aller voir ce film ce week-end. C'est un acteur que j'apprécies et qui me fait toujours marrer

Après tout pourquoi pas, après une semaine assez tendue à ne faire que de l'Oracle (bug ORA-08103), rien ne vaut une petite comédie bien sympathique sans prétention pour se changer les idées. RDV est donc pris soit pour ce samedi ou ce dimanche

dimanche 18 juillet 2010

Predators 2010 - mitigé

Profitant d'être en congé, je me suis laissé convaincre d'aller voir le film, suite à la bande-annonce. Celà aura été aussi l'occasion de me rendre pour la première fois au Cinéma Pathé au Cap Sud d'Avignon.

La première demi-heure semblait bien prometteuse mais le film, dans l'ensemble, se regarde mais sans plus. Celà est bien dommage. Le décor est bien planté: la jungle, les personnages, le début d'intrigue.

Ce qui fait surtout défaut au film, c'est le jeu des acteurs. Hormis le yakuza et le russe, le reste des acteurs ne semble pas avoir trouvé leur place. Pour des soi-disants "prédateurs" dans leur vie sur Terre, propulsé sur cette planète, ils ne semblent pas vraiment dans leur rôle :(. On s'attend à voir de véritables déjantés, des pourris de la pire espèce. Rien de cellà :(

Quelques références au premier volet de 1987 sont souvent présent. Seules quelques scènes d'actions sauvent le reste du film.

La seule scène qui m'a vraiment fait rire et quelques personnes dans la salle aura été quand l'uns des humains parle de ce qu'il fera à son retour sur Terre. L'autre l'écoutant le cite à nouveau

Ah du style!...Tiens il est 17h00. Il faudrait que j'aille violer une fille

En résumé: un film qui se regarde mais sans prétention