Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 >

mercredi 13 décembre 2017

[Wine] Mes modestes contributions , mon bilan, mon parcours depuis 2011.

Lors de la rédaction de ce billet, nous sommes le 13-Décembre-2017. J'étais en train de me remémorer mes modestes contributions à Wine depuis 2011. Faisons un petit tour des années écoulées

2011: l'année de la découverte

C'est au cours de l'été 2011 en commençant mes investigations sous Xen que l'idée de faire tourner des jeux Linux depuis une machine virtuelle sous Linux m'est venue. J'en ai passé des heures à parcourir les pages du Web pour peaufiner ce logiciel sous Linux. Après quand on veut maîtriser la bête faut pouvoir déjà l'installer from scratch. Quelle galère. Je m'en souviens que très bien. Mais j'ai appris de mes erreurs. Aujourd'hui je fais celà les yeux fermés LOL

2012: DarkSiders II: mon premier portage

DarkSiders II est le premier jeu que j'avais réussi à faire tourner sous Wine 1.5.X. Ca a été l'une de mes plus grandes fiertés. C'était la belle époque!!! Bon après faut avouer que ce fut un vrai coup de bol. Celà mérite quelques explications

A l'époque pour faire tourner Crysis 2, il fallait utiliser un patch très connu le double-buffer patch. Hors sur ma machine de l'époque je testai World Of Warcraft, Crysis 2 et DarkSiders 2. Je partai du principe "1 jeu = 1 WINEPREFIX = 1 environnement spécial". Hors ce jour-là, j'ai pointé vers une version de wine prévu pour Crysis 2 -- qui était patché avec le double-buffer --. Croyant pointé vers la version de Wine pour DarkSiders, j'ai été surpris de voir le jeu démarré et allé au-de-là du menu principal. J'ai donc compris que c'était ce patch qui faisait le boulot. Ce fût un véritable coup de chance.

2014: Dark Souls II - maintenance de patches, documentation, portage des DLLS WineD3D sous Windows

Ah Dark Souls II. Je ne compte plus le nombre d'heures à jouer à ce jeu en 2014. Un contributeur avait fourni un patch spécial pour éviter les effet de scintillement de certains éléments du décors 3D. Il fallait aussi un autre -- optionnel -- pour forcer le StrictDrawOrdering dans la base de registre. Et pleins d'autres choses encore. Une très belle année. Je m'étais amusé à refaire le jeu en deux fois. Soit dit en passant, c'est comme celà que je me suis passionné pour les speed runs et que j'ai découvert Twitch avec certains speedrunners de DS2 de l'époque.

Quand je parle de "portage des DLLS WineD3D sous Windows", je fais référence à la compilation native pour Windows mais pour un usage sous Linux. Ceci devait permettre aux gamers de copier seulement les dlls sous Linux sans devoir patcher/compiler Wine. Il faut dire que CSMT était très récent lors du portage à l'époque. Wine-Staging était encore à ses débuts en 2014 et pas encore connu de toute la communauté de Wine. Mais plus tard les dlls devinrent obsolètes grâce à CSMT

2014- Début 2016: Gallium Nine, Mesa et compagnie

C'était lors de l'été/automne 2013 que quelq'un avait posté une vidéo youtube utilisant le DirectX 9 natif pour Linux. Je me souviens encore du succès de cette vidéo sur youtube et dans les forums Linux.

2014, j'ai beaucoup investi sur Mesa/Gallium Nine/RadeonSI. Comme tout novice, j'étais un user type (Gamer sous NVIDIA). Les drivers Open Source c'était nouveau pour moi. Le changement s'est opéré dans la douler . Je me remémore encore le nombre de fois où j'ai planté mais vraiment planté mon système Linux. POur comprendre il faut compiler soi-même Mesa. Fallait avouer que c'est pas facile. Avec du temps et de l'expérience, j'ai pu maitriser la bête. Mesa/RadeonSI/DRM etc...

2014-2015, j'ai posté plusieurs vidéos de jeu tournant sous Gallium Nine dans le but de promouvoir la solution. Les vidéos sous Gallium Nine étaient plutôt rare en 2014. J'étais assez confiant en pensant que par curiosité les viewers Youtube seraient intéressés par la solution. Mais j'étais vraiment trop naïf. Ce fut un retour avec des commentaires

  • soit très négatifs: les gens se plaignaient non pas que la jeu fonctionne -- et même si il tournait relativement bien -- mais que mes vidéos c'était du bull shit, du réel fake.
  • soit totalement futils: genre que je ne sais pas jouer, que je n'y connais rien sous Linux.
  • soit tellement odieux que je ne pouvais absolument pas les laisser en lecture public. J'ai du blacklisté certains viewers. 8 à 10 au plus.
Mais au moins j'ai pu avoir quelques personnes que j'ai pu convaincre de se lancer sous Youtube ou de les inciter à builder Wine par eux-même. Celà me fait le plus grand plaisir et est sûrment ma plus grande réussite

2016: Petit retrait de Wine, A fond dans le jeu "Hounds The Last Hope"

En deux ans, j'ai vu le public de Youtube évolué. Ce public avec ses attentes n'était plus celui de 2011-2013. Du coup j'ai délaissé un peu Wine. Je postai ou testai des vidéos de jeux uniquement quand quelqu'un formulait la demande mais au moins quelque que je connaissais. Puis suite à une vidéo sur le jeu "Hounds The Last Hope", je me suis mis à fond dans ce jeu pendant un an. J'ai découvert une petite communauté de joueurs très sympathiques. C'était simple, une fois de retour du taf, le temps d'engloutir ma gamelle du soir, j'étais de retour dans le jeu.

Celà c'est même vu et ressenti dans ma famille lors de mon retour à la Réunion en mai 2016. Mes parents avaient eu Internet à la maison à la Réunion. Du coup j'ai amené mon portable et me suis mis à joué pendant mes propres vacances

Malheureusement le jeu est devenu FreeToPlay fin 2016. Une grosse communauté de hackers a débarqué. J'ai préféré quitter le bâteau avant le naufrage. Mais je me suis fait plein d'amis sous Steam grâce à Hounds.

Printemps/Eté 2017: Démotivations. Electronique, Qemu-KVM et ReactOS pour se changer les idées

Courant 2017, mon ancienne chaîne youtube a été supprimée, soit plus de 200 vidéos -- j'avais déjà évoqué ce fait dans un billet. Je n'y reviendrai pas ici --. Histoire de me changer les idées, j'ai préféré me consacrer à apprendre à faire de l'électronique de base printemps et été 2017. Cette histoire de chaine youtube sans en connaitre la véritable raison de Youtube m'avait bien démotivé à revenir vers Wine. Ca avait mis un véritable coup de frein à mes motivations. Donc bye bye Wine!!!

Je me suis aussi consolé pour apprendre à maitriser Qemu/KVM alors que je ne jurais que par Xen avant mes propres tests. Du coup, j'ai essayé Qemu-KVM et la solution m'a convaincu. J'ai testé Windows 10 en VM sous Qemu-KVM, puis ReactOS. J'ai donc passé l'automne 2017 à faire quelques modestes tests et contributions pour ReactOS

Automne 2017: Wine c'est plus fort que toi. (Re)Bascule vers le côté obscur

Puis récemment en Octobre 2017(...) le virus est revenu. Je me suis fait cette réflexion

Testé Windows 10 en VM c'est bien mais ça marche pour Linux en VM avec Qemu-KVM????

Du coup
  • je prépare mes disques sous LVM
  • je prépare mon script
  • je lance le script
  • j'installe le driver NVIDIA
Ca marche trop bien!!! Et là j'ai cette mauvaise réflexion

Ouais mais une VM sous Linux sans rien dessus, ça vaut que dalle??? -- petit moment de réflexion --

Puis la révèlation

Y'a qu'à testé Wine. Mais c'est un Linux 64 Bits que j'ai. Je suis trop rouillé pour savoir réinstaller celà from scratch.

Et enfin

Ouais mais David t'as déjà une vieille doc qui traine pour celà. Y'a qu'à la réutiliser

Du coup. Celà m'a fait un petit challenge. J'ai installé une petit Wine WoW64. Trop content!!! Moi qui pensait être trop rouillé pour ces conneries!

Et là! On se dit que l'environnement que je possédais il y a 3 ans est juste là devant moi, à attendre mes ordres

  • Mes doigts ont commencé à trembler sur le clavier.
  • Les connexions neuronales se remettent en place
Les patchs/cracks, faire des tests sous DirectX11(....) Mes vieux démons de l'époque me sont revenus. Et hop! On se prend un jeu DirectX11 et on voit ce que celà vaut.

Fin 2017 et après???

Ces trois dernières semaines -- couvrant Fin Novembre/Début Décembre -- j'ai regardé quelques vidéos de Gaming Linux sous Youtube. J'ai parcouru quelques sites, j'ai regardé l'évolution des Wine 2.X. Les premières ébauches de DirectX11 sont vraiment pas mal même si je lis ici et là que certains joueurs se plaignent que certains jeux ne soient pas encore jouables. Personellement je trouve que l'équipe de Wine a bien bossé pour ces premières ébauches.

De mon côté, j'ai testé quelques jeux très peu connus. C'est plutôt pas mal. d3d10core est bien avancé. Il manque juste quelques raffistolages à faire

J'ai déjà 2 ou 3 jeux DX11 que j'aimerai aussi voir tourner sous Wine. Je pense que c'est le bon moment pour tester Wine. Il fallait attendre une bonne année. 2017 a été un très très bon cru! J'ai donc bien fait quelque part d'attendre une année avant de le retester

2018 devrait confirmer mes dires.

Actuellement comme nous sommes en fin d'année -- et comme chaque fin d'année depuis 2014 -- Wine-Staging est en sommeil, il faut donc faire preuve de patience le temps que la première Wine 3.0 arrive et que les patches de Wine-Staging 3.0 soient disponibles.

Je suis déjà dans les startingblocks pour 2018 !!!

dimanche 10 décembre 2017

[LinuxGaming] Wolcen: Lors of Mayhem on Linux 0.5.0.3a (Early Access) | Wine-Staging 2.21 WoW64 | NVIDIA GTX 1060

As of time of writting this game is still in early access.

About this game Video (Youtube)
  • Graphic Settings were set to Low/Medium values in order to record this video
  • Game runs smoother without recording -- more FPS --.
Some notes
  • There is a graphical glitch -- refer to vido above --. Sometime a kind of horizontal line can appear on the screen but it does not prevent you from playing
Software Hardware
  • CPU = i5-2400
  • GPU = NVIDIA GTX 1060 6GB
  • RAM = 8GB
Out-Of-Topic: Virtualization and Peformances
  • Game was tested on a virtual machine, using Qemu 2.7.1 KVM + PCI Passthrough + VFIO Passthrough + Virtio Drivers
    • Keyboard/Mouse are plugged through a USB Contoler. This USB Controller is assigned to the virtual machine (PCI Passthrough)
    • GPU is assigned to the virtual machine (VFIO Passthrough)
    • Virtio Drivers are used both for network card and disk driver
  • Although this game was tested on a virtual machine, performances in-game are almost the same than the native ones.

[LinuxGaming] Valortha on Linux | Wine-Staging 2.21 WoW64 | NVIDIA GTX 1060

IMPORTANT NOTICES This game was removed from Steam store on September 21, 2017. I share my own notes about this game here if you bought this game before this date.!!!. Its main developer RyuVsCloud didn't achieve missing chapters. The game does not have real ending :(

1. Game based on Unreal Engine 4: Tips to know

1.1Command line to launch the game

You can start the game in DX10 mode without lauching Steam using wine Valortha.exe -sm4 -nosteam
  • -sm4 or -dx10: DirectX 10 mode. Sometime game can be launched without using this option to test DX11 (default). But 3D Rendering for Wine wil require this option for some stages. You need to test if this option is required or not -- for 3D Rendering -- for the stage you want to clear.
  • -nosteam: no steam connection

1.2 Configuration file: Engine.ini

Location: $WINEPREFIX/Steam/steamapps/common/Valortha/Valortha/Saved/Config/WindowsNoEditor/Engine.ini

Its content is shown below.

[Core.System]
Paths=../../../Engine/Content
Paths=%GAMEDIR%Content
Paths=../../../Engine/Plugins/2D/Paper2D/Content

[ConsoleVariables]
r.DefaultFeature.MotionBlur=True
r.LightFunctionQuality=1
r.ShadowQuality=1
r.Shadow.CSM.MaxCascades=0
r.Shadow.MaxResolution=512
r.Shadow.RadiusThreshold=0
r.Shadow.DistanceScale=0
r.Shadow.CSM.TransitionScale=0
r.DistanceFieldShadowing=0.8
r.DistanceFieldAO=0
r.DepthOfFieldQuality=1
r.RenderTargetPoolMin=300
r.LensFlareQuality=0
r.SceneColorFringeQuality=0
r.EyeAdaptationQuality=1
r.BloomQuality=4
r.FastBlurThreshold=1
r.Upscale.Quality=1
r.TonemapperQuality=1
r.LightShaftQuality=1
r.TranslucencyLightingVolumeDim=24
r.RefractionQuality=1
r.SSR.Quality=1
r.SceneColorFormat=3
r.TranslucencyVolumeBlur=1
r.MaterialQualityLevel=1
r.MaterialQualityLevel=0
r.SSS.Scale=1
r.SSS.SampleSet=1
r.EmitterSpawnRateScale=0.75
sg.ResolutionQuality=100
sg.ViewDistanceQuality=0
sg.AntiAliasingQuality=8
sg.PostProcessQuality=0
sg.ShadowQuality=1
sg.TextureQuality=1
sg.EffectsQuality=1

[/script/engine.renderersettings]
r.Streaming.PoolSize=2000

Video - Walkthrough - Removed nudity scenes

  • Game can be played using either keyboard/mouse or Xbox360 controller. For Xbox360 controller you need to install koku-xinput
  • For this walkthrough -- since videos were uploaded on Youtube -- I took decision to remove all nudidy scenes. But still a good game without its nudity scenes. That's my own opinion




samedi 9 décembre 2017

Quand on m'appelle au téléphone pour un emploi/recrutement - Arnaques et Compagnie et le marché de l'emploi. Aujourd'hui j'en ris encore!!!

Depuis au moins deux ans, je dois je pense recevoir en moyenne 2 ou 3 appels téléphoniques sur mon téléphone portable de la part de SSII, de chasseurs de têtes pour le moins peu scrupuleux.

Je dois signaler ici que je suis DBA PostgreSQL. Mon profil ne court pas les rues. Les offres d'emploi non plus!!! Je ne pleins pas de mon poste actuel. Mais je rédige ce billet pour

Les questions qui reviennent souvent et ce que j'en pense

Je dresse ici un portrait des questions et des remarques qu'on me pose souvent

  • Q1:Oui bonjour --- blablabla...-- Etes-vous actuellement à l'écoute du marché?
  • Q2: Etes-vous en freelance? Quels sont vos tarifs?
  • Q3:Mais pourquoi vous ne voulez plus travaillez avec les SSII? Vous avez une dent contre eux?
Et je réponds souvent et ce que j'en pense
  • R1: Que la réponse soit Oui ou Non, quel est vraiment l'intérêt de ma réponse? Si je réponds Oui celà sous-entend que je suis d'entrée dans la perspective d'un meilleur travail pour des motifs personnels ou professionelles. Que je réponde Non, généralement l'interlocuteur est plus ou moins aigri. Sincèrement je sais que celà fait parti d'un soit-disant protocole pour un emploi. Mais j'en ai rien à foutre de la question. Que je ne sois pas en adéquaction avec vos attentes d'entrée de jeu, je m'en fous royalement.
  • R2: J'ai des amis qui sont en Freelance et ils sont heureux comme ça mais ce genre de mode de travail, ce n'est pas mon fort. Etre à mon propre compte ne m'intéresse pas! Je suis un traditionnel = un CDI avec un travail fixe. J'ai 14 ans d'expertise sous PostgreSQL. Les défis professionnels je m'en fiche. Tant que la paye tombe c'est tout ce qui compte!!! C'est mon point de vue. Qu'il déplaise à quelqu'un alors tanpis
  • R3: Les SSII -- ou quelque soient les noms dont elles sont affublées -- restent des marchandeurs de viande à mes yeux. Je sais parfaitement comment se négocie les marges salariales en SSII. Le packaging salarial je le connais très bien. Passer une partie de sons salaire sous forme de prime mensuel etc... c'est du bricolage. Je ne suis plus un débutant sur le marché de l'emploi!

Ce billet jusqu'ici est très pessimiste, je le concède bien volontier. Mais il faut être très prudent de nos jours avec les soi-disant recruteurs. Je vais détailler.

Il m'est déjà arrivé de tomber sur des soi-disants recruteurs qui m'appelle en fait pour me soutirer des informations. Dans quel but? Et bien c'est qu'ils ont déjà une offre publié sur une site. L'offre n'est pas assez technique, les fourchettes salariales assez indéterminées. J'ai déjà reçu une demande de personnes me faisant miroiter une offre intéressante. L'entretien se passe bien. Le jour-même je fais une rapide recherche sur le Web. Je trouve l'offre en question. Le lendemain qu'elle n'est pas ma surprise que de voir que des termes que j'avais échangé avec la personne au téléphone se retrouvent dans l'annonce en question avec des affinements pour les fourchettes salariales. Bien sûr là-desssus, je dois préciser que quand on essaie de joindre la personne en question -- mail/téléphone -- pour s'assurer de son intégrité, la personne ne répond plus. Au bout de plusieurs mails/messages laissés sur la messagerie téléphonique de la personne, on comprend l'arnaque. J'ai du finter en prenant un numéro de téléphone intraçable. Quand on arrive à joindre la personne au téléphone, là elle se pleint de harcèlement. Ben voyons. Prends-moi pour un con!!!

Deux anecdotes assez strange

En 2013, il m'est aussi arrivé de recevoir des demandes de recruteurs me demandant de venir à l'entretien avec photocopie de mes fiches de paie. Je tiens à signaler en premier lieu que ce genre de demande est tout à fait illégalle et punie par la loi!!! La veille j'avais appeler pour confirmation du rendez-vous. Arrivé sur place on m'annonce que la personne en question a eu un empêchement. J'apprends en fait que ce soit-disant empêchement était prévu depuis un moment. J'ai commencé à flairer l'arnaque. J'ai été reçu par un soit-disant DBA Oracle. Bref ce rendez-vous a plus été un défouloir pour le soi-disant DBA qu'un véritable entretien d'embauche!!!Le mec voulait s'amuser à me monter que j'étais qu'un petit prétentieux. Lui il avait 55 ans passé, plus de 25 ans d'expérience Oracle derrière lui. Bla bla bla...Bref il voulait jouer les gros caïds. Il est mal tombé. En trois ou quatres phrases j'ai déglingué sa soi-disante expérience. Je suis au moins reparti avec l'immense plaisir d'avoir techniquement démonté un soi-disant expert Oracle

En 2015, c'était sur Paris. Un soi-disant entretien pour un poste de DBA. AU bout de 2 heures d'entretien, la personne m'annonce en fait que le poste a été pourvu vendredi de la semaine dernière mais elle tenait quand même à me rencontrer physiquement pour une rencontre formelle. Là sur le coup ma réponse ne sait pas fait attendre: "Heureusement que vous et moi, nous avons des relations professionnelles en commun car sinon vous auriez déjà reçu mon point dans votre figure de merde!!!" Ben ouais il n'avait qu'à me prévenir la semaine précédente. Sincèrement payer 200€ le billet de trains Paris/Lyon, juste pour entendre des conneries pareilles.

Quand je parle des deux histoires que je viens d'énumérer ci-dessus, mes proches éclatent de rire. Mais je dois bien avouer que tout celà est bien véridique!!!

2011: quand on tombe sur la perle rare pour le recrutement

Finissons donc sur une note positive car oui il y en au bien une.

Que je laisse une partie de mon CV sur le site de l'APEC ou un autre site, il ne s'agit que d'une partie de mon véritable CV. En 14 ans de vie professionnelle, ce n'est uniquement qu'en mars/avril 2011 -- pour mon poste actuel -- que j'ai fourni mon véritable CV. J'ai gardé en mémoire la grandeur d'âme humaine de la personne qui s'est occupé de mon dossier. Quelqu'un de très bien, une femme avec un intégrité professionnelle remarquable. Une véritable perle rare: franche et très intelligente. Un profil qui ne court pas les rues malheureusement!(...)

2018 et au-delà: Comment j'envisage l'avenir?

Aujourd'hui, je ne cours plus après les défis professionnels. J'aurai 40 ans en 2018. J'ai envie de voir mes neveux et nièces grandir (...). Je n'ai plus la fougue de mes 30 ans où j'étais prêt à courir après toutes les offres qui me passaient sous le nez. Je n'ai plus envie non plus de me faire arnaquer au niveau salarial = faire plus qu'il n'en faut pour un salaire de misère comme ce fut le cas avant 2008/2010. Je reste assez serein pour l'avenir. Ma santé est bonne et pour moi c'est le premier des indicateurs. Si je devais craquer pour un poste ce serait d'abord plus pour la région où il aurait lieu (la région, le climat, l'acceuil des gens etc...). Ma vie sur Lyon est des plus simples et je m'y plais -- pour le moment --