Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 >

samedi 24 juillet 2010

Dans un mois, déjà un an sur Avignon.

Levé vers 12h00 ce samedi j'étais en train de relire ce billet 1ére semaine sur Avignon, au revoir Côte d'Azur... que j'avais écris l'année dernière....

Le temps passe vraiment très vite, j'ai vraiment l'impression que janvier/février c'était hier et on est déjà en juillet. D'ici une mois, je ferais le bilan annuel dans un prochain billet.

Festival d'Avignon 2010

Pour mon premier festival sur Avignon, pour le moment aucune des pièces dont j'ai regardé le programme ne m'a vraiment intéressé pour le moment. Certes intéressant mais le théatre et le reste, celà n'a vraiment jamais été ma tasse de thé. Connaissant mon goût prononcé pour humour noir, il me faut une pièce bien noire. Je consulte régulièrement les programmes des divers théatres mais je pense pouvoir trouvé la pièce qu'il me faut d'ici le 31 juillet.

Cette semaine, il y a déjà un peu moins de monde que la semaine dernière...

Vacances de juillet

Du jeudi 16/07/2010 au lundi 19/07/2010, j'ai eu droit à quelques jours de vacances qui m'ont fait un bien fou, histoire de rompre avec la routine du boulot :).

Pour ces quelques jours, j'ai préféré rester dans les alentours d'Avignon, plutôt que de sortir. Il a fait vraiment très chaud au centre-ville. Certaines fin d'après-midi, je sortais carrément du centre-ville, histoire de me rafraichir à l'ombre et me poser. Il y avait du monde la semaine du 12 juillet pour le festival.

Juste pouvoir faire la grasse matinée 5 jours d'affilé, celà n'apporte que du bien. Le retour ce mardi au boulot a été des plus difficiles notamment le matin. J'ai quand même eu droit à un bug Oracle qui m'a bien fait chier (appelons un chat un chat). Le fameux ORA-08103....Mais finalement tout est rentré dans l'ordre

dimanche 18 juillet 2010

Predators 2010 - mitigé

Profitant d'être en congé, je me suis laissé convaincre d'aller voir le film, suite à la bande-annonce. Celà aura été aussi l'occasion de me rendre pour la première fois au Cinéma Pathé au Cap Sud d'Avignon.

La première demi-heure semblait bien prometteuse mais le film, dans l'ensemble, se regarde mais sans plus. Celà est bien dommage. Le décor est bien planté: la jungle, les personnages, le début d'intrigue.

Ce qui fait surtout défaut au film, c'est le jeu des acteurs. Hormis le yakuza et le russe, le reste des acteurs ne semble pas avoir trouvé leur place. Pour des soi-disants "prédateurs" dans leur vie sur Terre, propulsé sur cette planète, ils ne semblent pas vraiment dans leur rôle :(. On s'attend à voir de véritables déjantés, des pourris de la pire espèce. Rien de cellà :(

Quelques références au premier volet de 1987 sont souvent présent. Seules quelques scènes d'actions sauvent le reste du film.

La seule scène qui m'a vraiment fait rire et quelques personnes dans la salle aura été quand l'uns des humains parle de ce qu'il fera à son retour sur Terre. L'autre l'écoutant le cite à nouveau

Ah du style!...Tiens il est 17h00. Il faudrait que j'aille violer une fille

En résumé: un film qui se regarde mais sans prétention

Restaurant lecosmopolite à Avignon, à découvrir pendant le festival

Je n'ai pas de photo pour montrer le restaurant. Ce qui est bien dommage mais j'avoue que c'est un endroit agréable du festival où il fait bon descendre le midi ou le soir après une séance de théatre pour manger dans un cadre agréable.

Quelques semaines en arrière, je passais souvent devant ce restaurant mais il était souvent vide. Je pense que je dois être l'un de leurs tout premiers clients habituels.

Depuis le début du festival, je passe au moins deux ou trois par semaine. Situé à la sortie de la rue des teinturiers, c'est assez sympa pour prendre un verre. Hier soir je suis passé et un couple de personnes habitant le quartier s'est aussi arrêté pour manger et ont bien apprécié leur soirée. Il faut dire aussi qu'ils ont eu du monde aussi...

Rapport qualité/prix, sincèrement ça reste abordable par rapport aux prix dans les autres restos de la même rue.

Et puis l'équipe de serveuses, le cuisto, les gérants sont vraiment géniaux

SARL LE COSMOPOLITE

5 RUE DES TEINTURIERS

84000 AVIGNON

tél : 04 90 82 70 01

mail : lecosmopolite@gmail.fr

site: http://lecosmopolite.vpweb.fr/

Mise à jour du 2011/09/08: En relisant ce billet aujourd'hui, je me dis que la seule raison pour laquelle je passais boire un verre, c'était parce que la serveuse était bien foutue (une belle paire de seins et un cul que j'aurais bien défoncer...) Ah là là, la vérité est parfois si difficile à avouer de nos jours. A l'occaz', si je la revois je n'hésiterais pas à me la faire.

jeudi 15 juillet 2010

Monroe is back

Profitant de mon petit congé cette semaine, j'en ai profité pour m'occuper de monroe (une de mes machines). Il y avait juste le boîtier d'alimentation à changer. Depuis une petite heure, la machine tourne comme il faut :)