Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 >

samedi 5 juillet 2008

Soirée devant Oggy et repas créole, visite de sites youtubes sur chansons de la Réunion, et virée sur Juan

Sur les coups de 20h05, ce soir j'attendais avec impatience le début de mon dessin animé préféré du samedi. Mais ces c... de chez Gulli , on commencé sa diffusion que vers 20h20. Du coup je n'ai pu regarder qu'un seul épisode. Ouin Ouin...!

Ce soir épisode "Solitude" où Oggy s'était enfin débarassé de ses cafards.


Oggy dans toute sa splendeur, flemmard, gros

Joe et son pote: petit par leur taille de cafard mais vicieux comme pas possible

Le plus marrant c'est qu'il arrive en effet à s'en débarasser en les enfermant dans une boîte. A la fin habitué à leur présence, il décide de réouvrir la boîte qu'il avait abandonné au milieu de la rue. Et puis le drame. Un camion contenant le même type de boîte se retourne sur la route. Les boîtes se mélangent à sa boîte. La dessus, il essait de réouvrir toutes les boites

Après celà, je suis allé discuté avec ma coloc, fumant une clôpe sur la terrasse. Je susi ensuite allé me préparer mon repas du soir. J'ai commencé l'écriture ce billet. Je suis allé mangé: riz, lentilles, carry poulet et salade...

Pour la soirée, direction les bars de Juan (Iguane, Tché etc...)...J'espère que Gérald sera là ce soir (un habitué du Tché). Celà fait un moment que je ne l'ai pas croisé. Un mec fort sympathique et drôle . Pour un samedi soir, il risque d'y avoir du monde ce soir à Juan. Tant mieux...!

Avant de sortir ce soir, je suis allé écouter sur youtube des chansons de mon île chérie, des groupes comme Ousanousava, baster. Ca fait trop plaisir d'entendre cette belle musique qui vous prend aux tripes. Notamment de lire les commentaires de mes compatriotes exilés loin de l'île.

Ce qui me fait super plaisir ces temps-ci, c'est de pouvoir aller au taf en tongues. Té ouais té! Celà à l'air con et ridicule mais pouvoir mettre la paire de savates que mon compatriote Dalox m'a rapporté de l'île il y a deux ans déjà, celà me fait trop plaisir. C'est juste un bout' de plastique mais c'est mon siper paire savate deux doigts de la Réunion . Aussi autre chose, c'est de pouvoir bouger dans des bars comme l'Iguana et le Tché où en tongue, je peux rentrer sans me prendre la tête, contrairement à d'autres endroits de la côte d'azur où il faut être sapé comme un commercial pour rentrer! Sincèrement laisse tomber!

Chemin le plus court de mon appart' à Castelnau-Le-Lez à la maison de la télédétection de Montpellier

Mardi 17 juin, j'avais une formation sur MapServer/PostGIS à donner à la maison de la télédétection de Montpellier. Je me suis dis que j'allais tester la version 1.02 de PgRouting pour voir si je pouvais trouver le meilleur chemin (bien que je connaisse un chemin pour m'y rendre.

Il faut commencer par trouver mon point de départ. Moi c'est la rue Aristide Briand sur Castelnau-Le-Lez

Point de départ

On allume Google Earth, on localise un point sur la carte pour identifier le tronçon adéquate. J'ai donc choisi le point ;POINT(3.896206 43.631734)

testgis=# select id,nom,distance(transform(setsrid(the_geom,27572),4326),'SRID=4326;POINT(3.896206 43.631734)'::geometry) from 
routing_cll order by 3 asc limit 1;
  id  |          nom           |      distance       
------+------------------------+---------------------
 9568 | AVENUE ARISTIDE BRIAND | 1.2514044022887e-05
donc id=9568

Point d'arrivée

La Maison de la télédétection étant situé dans la rue Jean-François Breton, toujours sur Google Earth, j'ai cette fois-ci pris le point POINT(3.876753 43.646214)
testgis=# select id,nom,distance(transform(setsrid(the_geom,27572),4326),'SRID=4326;POINT(3.876753 43.646214)'::geometry) from 
routing_cll order by 3 asc limit 1;
  id  |           nom            |       distance       
------+--------------------------+----------------------
 1137 | RUE JEAN-FRANÇOIS BRETON | 5.92607633717804e-06
(1 ligne)

Création d'une table temporaire et export en KML avec ogr2ogr

On se crée une petite table temporaire aller qui contiendra le trajet. Pour celà, on utilise la fonction shortest_path_shooting_star()
psql -d testgis -c "begin;\
drop table aller;\
create table aller(gid int4) with oids;\
SELECT AddGeometryColumn( 'aller', 'the_geom', 4326, 'MULTILINESTRING', 2 );\
insert into aller(the_geom) select transform(setsrid(the_geom,27572),4326) from (select * from routing_cll where id in\
 (SELECT edge_id FROM shortest_path_shooting_star('SELECT id, source, target, cost,reverse_cost, x1, y1, x2, y2, rule, to_cost\
 FROM routing_cll',9568,1137,true, true))) as foo;end;"
On exporte le tout en KML
ogr2ogr -f KML detection.kml PG:'host=localhost dbname=testgis user=postgres password=***' -sql "select * from aller"
On affiche le tout dans Google Maps

Chemin pour aller de chez moi à la maison de la télédétection
En plus celà m'a permis de trouver un raccourci que je ne connaissais pas !

vendredi 4 juillet 2008

Mon réseau: LDAP au centre de tout

Voilà une petite vue de mon réseau maison, avec bremko (mon VAIO) absent du réseau mais présent de ma chambre à Juan-Les-Pins. On s'aperçoit qu'on peut en faire des choses avec LDAP


Mon petit réseau maison à Montpellier

Depuis novembre 2007 (depuis que mon ancien portable a rendu l'âme, je n'ai pa eu les moyens de me payer du très bon matos. Mais bon j'ai profité de mon passage à l'EPSI de Montpellier en tant qu'administrateur réseau sous Linux, pour monter moi-même mon propre réseau-maison. Dire que tout tient sur un ordi ACER 32 bits (olivia.davidgis.fr). LOL!

Premières semaines d'été sur Antibes/Juan-Les-Pins

Ca fait déjà deux semaines que la languette sa marraine de saison d'été est arrivée sur Antibes/Jua- Les-Pins. Il fait chaud depuis deux bonnes semaines bien comme il faut ...!

Résultat des courses: pour éviter de me farcir l'heure de pointe 8h30~9h25 vers Sophia, je démarre assez tôt pour aller au travail (ou soit vers 10h00 )...Certains soirs je sors me balader dans les ruelles de Juan, histoire de voir passer du monde, front de mer etc...Ca change par rapport à la période de février/mars où il n'y avait personne.

Pour un premier été, il y a du beau monde! J'en ai profité aujourd'hui pour appeler mon colocataire sur Montpellier, histoire de voir si mon bâtard d'amour de siamois allait bien. Aux dernières nouvelles, il se porte comme un charme ainsi que mon coloc'...Tant mieux!

Mardi soir, l'Iguana ouvrait ses portes pour l'été, car ils ont changé la formule pour l'été en proposant des plats à emporter ainsi que leurs horaires d'ouvertures. J'ai revu un couple d'amis à qui j'avais donnée RDV pour la soirée! Mais il a fait bien chaud mardi soir. Au moins 25 à 28°C jusqu'à minuit bien que l'on soit à proximité de la mer.

Sinon au niveau taf, tout se passe bien pour le moment! Hier j'avais posté un mail sur la mailing-list de postgis pour prévenir que j'avais compiler la version win32 de pgRouting 1.02. Aussitôt les mecs de chez pgrouting ont mis mes fichiers en lien sur le site

Bon ce soir, c'est vendredi. Il est déjà 22h40. Je pense que je vais aller traîner du côté du Tché, boire un ou deux verres ensute rentrer à la villa. C'est le début du week-end !