Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 >

lundi 24 mars 2008

Week-end de Pâques...

Vendredi soir

Ce petit week-end de Pâques a commencé vendredi soir par un bon couscous vendredi soir avec mes coloc's d'Antibes...On était au moins 9 à tables au tour d'un délicieux couscous . Je me suis resservi au moins 3 fois. Terrible, le bide rempli comme pas possible! Pour prolonger la soirée je suis aller faire un tour à mes rendez-vous nocturnes habituels: la réserve, le crystal et l'iguana. J'ai terminé la soirée au crystal en charmante compagnie (...), un peu bourré mais bon. D'ailleurs, je dois offrir une coupe de champagne à une de ces dames comme je me suis engagé à le faire. Quand on est bourré mais bon vivant, on fait vraiment n'importe quoi!

Samedi

Le réveil pour reprendre la route pour tracer sur Montpellier a été assez difficile. J'ai du ingurgité plusieurs cafés avant de reprendre la route. C'est dans le bar de la veille que je l'ai pris. Mais sur le coup celà m'a vraiment fait drôle de voir les bars que je fréquente la nuit le jour. Pas les mêmes équipes, pas la même clientèle . On a bien l'impression que la nuit les démons sont lâchés, les gens plus relax ;) . Depuis deux mois que je suis ici, ca change vachement.

Sur les coups de 16h45, j'ai finalement décollé. J'suis arivé sur les coups de 20h00~20h30 à mon appart' de Montpellier. Simba m'a fait ma fête en me voyant: 15 jours sans me voir ils s'est affalé sur moi quand je me suis assis dans mon fauteuil . Le corps n'a pas fait long feu devant la télé: direction le clic-clac du salon pour dormir

Dimanche et lundi

J'ai pu profité de ces deux jours pour répondre au courrier, faire ma lessive, appeler la mama à la Réunion pour avoir des nouvelles de la famille, taper la discut' avec mon coloc'. Dimanche aprem', on en a profité pour sortir le batard de Simba en voiture, vu que celà faisait un long moment que je ne l'avais pas sorti! Royalil s'est vite fait à la voiture .

Un bon week-end de 3 jours pour se poser et se relaxer avant d'entamer les choses sérieuses. Celà m'a aussi permis de faire le point sur plusieurs choses pour la suite! Ces deux premiers mois ont vraiment été géniaux!

dimanche 9 mars 2008

après une bonne semaine de taf:week-end sur Montpellier: repas en petit comité et soirée en rock-store de Montpellier

en semaine

Mercredi soir sur Antibes, il y avait une soirée étudiante organisée par le CERAM...Mon pote Dany était passé en tant que barman pour dépanner ce soir-là....La soirée fut bien arrosée et mémorable! Le lendemain fut assez difficile au taf mais on fait avec ;)...J'ai pris au moins une bonne journée pour me remettre de la soirée.

Résultat des courses: J'ai dormi toute la soirée de vendredi..Ce fut ma première soirée sans sortir au calme

samedi

On a débuté la soirée par un repas à l'appart' avec l'oncle et la tante de ludo et mon coloc Ludo et un couple d'amis...Au menu poulet, riz à l'ancienne et à une salade. Le repas et la soirée furent bien arrosée. Vers 23h30,on a ensuite tracé sur le RockStore de Montpellier. la musique était bonne, y'avait du monde. on a tracé vers 2h30 du mat

Conclusion: très bonne soirée :) !

lundi 25 février 2008

Nouvel vie sur Antibes

Un pote me demandait actuellement de mes nouvelles! Petit résumé: Actuellement depuis le début de février, je passe ma semaine de lundi à vendredi sur Antibes. Je travaille pour la SSII ALTEN SOPHIA ANTIPOLIS.
Ca se passe super bien. Le cadre de travail est agréable et intéressant. Ma première mission je l'occupe chez InfoTerra. Bonne ambiance de travail et travail intéressant.
Le week-end je redescends sur Montpellier (pour le moment :) ) pour aller voir Ludo mon coloc' sur Montpellier ainsi que mon gros siamois d'amour Simba. Samedi soir, ce batard d'amour m'a réveillé au moins 6 fois dans la nuit pour réclamer des calins. "Qui aimes bien, châties bien" comme on dit :)
Voili voilou. A + Stef ;)

samedi 19 janvier 2008

PostgreSQL avec PAM-LDAP

En se basant sur le lien ci-dessous, il est possible depuis un annuaire LDAP de s'authentifier auprès d'un serveur PostgreSQL

Le lien en question est http://itc.musc.edu/wiki/PostgreSQL. Par la suite, il suffit d'écrire un fichier /etc/pam.d/postgresql sur le serveur contenant ceci

auth    required        /lib/security/pam_ldap.so
account required        /lib/security/pam_ldap.so

Dans le fichier pg_hba.conf, on spécifiera la ligne suivante

host    all         all         192.168.2.0/24        pam postgresql

Depuis un poste client (mon portable) avec le programme suivant basé sur libpq, on pourra vérifier la connexion selon le principe suivant.

Principe

Supposons que j'ai un utilisateur david.techer référencé dans mon annuaire LDAP ayant le mot de passe empr888. Il a bien sur un mot de passe. Il faut commencer par créer un utilisateur dans PostgreSQL portant le même nom par exemple en faisant

createuser -s david.techer

On remarquera ici que l'utilisateur n'a pas de mot de passe dans PostgreSQL (l'option -P de createuser suffit pour lui en spécifier un mais ici je n'en ai pas besoin).

Exemple correct
david.techer@bremko:~$ ./pgsql2csv -h olivia -d testgis -u david.techer -p empr888
Tentative de la connexion.............................[ OK ]
hote..................................................olivia
base.................................................testgis
port....................................................5432
utilisateur.....................................david.techer
mot de passe.........................................empr888
options...............................................(null)
Connexion fermée......[OK]
Exemple incorrect (sur un mauvais mot de passe)
david.techer@bremko:~$ ./pgsql2csv -h olivia -d testgis -u david.techer -p empr88
Tentative de la connexion..........................[ ECHEC ]
[ERREUR]............................................FATAL:  authentification PAM échouée pour l'utilisateur « david.techer »

Connexion fermée......[OK]
Le programme en question

Il se compile en faisant comme toujours

gcc -Wall -g3 -o pgsql2csv -L`pg_config --libdir` -lpq -I`pg_config --includedir` main.c.c

Son contenu est

//* Created by Anjuta version 1.2.4a */
/*	This file will not be overwritten */
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <getopt.h>
#include <string.h> // util pour strdup
#include "libpq-fe.h"

#define MAX_SIZE 80
#define LLINE 60
#define NB_ARGS 9
#define NOM_PROGRAMME argv[0]
/*
   prototype des fonctions
*/
int CheckConnection(int);
int CheckNbArgs(int);
void ShowUsage(char *);
void PrintNoEnoughMem(char *);
char * Basename(char *);
static void GererAffichage(const char *,const char *);
static const char * check(const char *);
static void show_connection_attributes(const PGconn *);

char * Basename(char * chaine){
	char * pt;
	if ((chaine[0]=='/')*(chaine[1]=='\0')) return chaine;
    for(pt=chaine;*pt!='\0';pt++);
	while((pt>=chaine)*(*pt!='/'))pt--;
    return (pt+1);
}

static const char * check(const char * value){
  return (*value)?value:"(null)";	
}

static void show_connection_attributes(const PGconn * c){
     GererAffichage("hote",check(PQhost(c)));	
     GererAffichage("base",check(PQdb(c)));	
     GererAffichage("port",check(PQport(c)));	
     GererAffichage("utilisateur",check(PQuser(c)));
     GererAffichage("mot de passe",check(PQpass(c)));	
     GererAffichage("options",check(PQoptions(c)));	
}



void PrintNoEnoughMem(char * param)
{
  printf("Pas assez de mémoire disponible pour dupliquer l'argument \"%s\"\n",param);	
}

void ShowUsage(char * p){
	printf("Usage: %s -h hôte -d basededonees -u utilisateur -p motdepasse\n",Basename(p));
}

void PrintErrorConnexion(){
     printf("Erreur: impossible d'allouer une connexion\n");	
}	


int CheckNbArgs(int argc){
   return (argc==NB_ARGS);
}

static void GererAffichage(const char * attr,const char * value){
	int itersp=strlen(attr);
	int limit=LLINE-((LLINE>(strlen(value)+strlen(attr)))?strlen(value):strlen(attr));
	printf("%s",attr);
   while(itersp++<limit) printf(".");
   printf("%s\n",value);
}


int main(int argc,char * argv[]) 
{
	PGconn * connexion;
	char * arg_Host, * arg_DB, * arg_User, * arg_passwd;
	char option;
	extern char *optarg;
	
	if (!(CheckNbArgs(argc)))
	{
		ShowUsage(NOM_PROGRAMME);
		exit(EXIT_FAILURE);
	}	
	
	while( (option=getopt(argc,argv,"h:d:u:p:"))!=EOF)
	{
		switch (option)
		{
		  case 'h':	if ((arg_Host=strdup(optarg))==NULL)
			       {
			         PrintNoEnoughMem(arg_Host);
			         exit(EXIT_FAILURE);
		            }
			        break;
			  
		  case 'd': if ((arg_DB=strdup(optarg))==NULL)
			       {
			         PrintNoEnoughMem(arg_Host);
			         exit(EXIT_FAILURE);
		            }
			        break;
			  
		  case 'u': if ((arg_User= strdup(optarg))==NULL)
			       {
			         PrintNoEnoughMem(arg_User);
			         exit(EXIT_FAILURE);
		            }
			        break;
			  
		  case 'p': if ((arg_passwd= strdup(optarg))==NULL)
			       {
			         PrintNoEnoughMem(arg_passwd);
			         exit(EXIT_FAILURE);
		            }
			        break;
			  
		 default: ShowUsage(NOM_PROGRAMME);
		         exit(EXIT_FAILURE);
		       break;
		}
	}
	char * lcpc=(char*)malloc(sizeof(char)*MAX_SIZE*NB_ARGS);
	sprintf(lcpc,"host=%s dbname=%s user=%s password=%s",arg_Host,arg_DB,arg_User,arg_passwd);

	if ((connexion=PQconnectdb(lcpc))==NULL)
	{
		PrintErrorConnexion();
	    exit(EXIT_FAILURE);
	}
    if (PQstatus(connexion)==CONNECTION_BAD)
	{
	  GererAffichage("Tentative de la connexion","[ ECHEC ]");
	  GererAffichage("[ERREUR]",PQerrorMessage(connexion));
	}
	else
	{
		GererAffichage("Tentative de la connexion","[ OK ]");
        show_connection_attributes(connexion);
	}
	PQfinish(connexion);
	printf("Connexion fermée......[OK]\n");
	free(lcpc);
	free(arg_Host);
	free(arg_DB);
	free(arg_User);
	free(arg_passwd);
	exit(EXIT_SUCCESS);
}