Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 >

mercredi 28 février 2007

Télécommande ATI Remote Wonder II: 5ème partie - Installation sous Dapper de A à Z

AVERTISSEMENT

Les notes qui suivent sont mes notes personnelles pour ma bécane mais je ne garantis pas qu'elles puissent fonctionner pour vous! Il s'agit donc d'un résumé de mes postes précédents, voir un condensé concernant l'utilisation de LIRC en fonction des diverses sources - voir en fin de ce billet - trouvées sur le Web. Comme je n'aime pas de faire de copier-coller, je me permet de citer les sources en rendant à César ce qui appartient à César.

PRESENTATION - OU L'ACHETER?

Une fois déballé, notre beau produit se présente ainsi


Déballage du produit: Le carton, le récepteur usb et la télécommande.

Vendu dans le commerce sous le nom de SAPPHIRE Remote Control Bob - Version 2, on peut la trouver sur ebay.fr et chez d'autres vendeurs internet comme ldlc.com

EXEMPLE ET SOLUTIONS POSSIBLES

Le but ici est d'utiliser la télécommande pour pouvoir par exemple lancer mes applications préférées sans bouger du canapé. Il existe bien un module ati_remote2 qui propose une préconfiguration pour la télécommande mais à un moment, cette solution ne me convenait pas trop! - voir ce billet-. Finalement, j'ai opté pour lirc - Linux Infrared Control Remote - qui offre beaucoup plus de possibilités et une meilleure souplesse avec la télécommande


Exemple d'utilisation pour TVTIME


Le récepteur de la télécommande

Pré-requis

Avoir les sources du noyau. Chez moi, j'ai uname -a qui me renvoit 2.6.15-26-386

apt-get install linux-headers-$(uname -r) hwinfo

Installation de LIRC

On télécharger les sources de lirc pour la version 0.8.1 sur le site http://www.lirc.org

tar xvjf lirc-0.8.1.tar.bz2
cd lirc-0.8.1
./configure --with-driver=atiusb --with-kerneldir=/usr/src/linux-headers-2.6.15-26-386 --with-x
make
make install

Ici, j'aurais donc préciser à configure de prendre en considération le driver pour ATI.

  • Le répertoire d'installation par défaut sera donc /usr/local
  • Un fichier de configuration générique pour toutes les télécommandes ATI sera copié à /etc/lircd.conf mais je prendrais un autre.
  • Les modules lirc_atiusb et lirc_dev sont installés à /lib/modules/$(uname -r)/misc

Configuration de LIRC et de LIRCMD

Désactiver le module ati_remote2

Par défaut, Dapper reconnaît quand le récepteur usb est connecté à la machine et charge automatiquement le module par défaut (voir un des précédents billets). Pour le désactiver proprement

echo blacklist ati_remote2 >> /etc/modprobe.d/blacklist

Pour charger nos nouveaux modules au démarrage, nous ferons

echo lirc_atiusb >> /etc/modules
echo lirc_dev >> /etc/modules
UDEV

Pour Dapper, un mount|grep sysfs me renvoit

root@jenna:~# mount |grep sysfs
/sys on /sys type sysfs (rw)

Donc d'après [1],, il me faut copier le fichier lirc-0.8.1/contrib/lirc.rules dans /etc/udev/rules.d

cp /depuis/les/sources/de/lirc-0.8.1/contrib/lirc.rules /etc/udev/rules.d/

dont le contenu est

root@jenna:~# cat /etc/udev/rules.d/lirc.rules
KERNEL=="lirc[0-9]*",   NAME="lirc/%n"
Lancer lircd, lircmd au démarrage, gestion avec Gnome

Lircd permet d'affecter une action à une touche de la télécommande en fonction du logiciel lancé. Quant à lircmd, ce dernier permet d'émuler une souris en utilisant certains boutons de la télécommande. En dépit de mes recheches sur le Web, je n'ai rien trouvé qui puisse permette de l'avoir d'activer lors de ma première session d'utilsation de Gnome. Ce n''est qu'en utilisant une deuxième session de gnome sur laquelle j'ai redémarré depuis une première session que je pouvais avoir accès a mes fonctionnalités de lircmd.. Sûrement une bonne utilisation de upate-rc.d devrait permettre de résoudre ce problème, où de lancer lirc depuis mon ~/.bashrc, je n'en sais rien. Quoiqu'il en soit, j'ai directement modifier mon script /etc/init.d/gdm pour pouvoir à la fois utiliser lircd/licmd au démarrage de gdm. J'ai donc opté pour un appel sans installation par service, ce qui me suffit amplement pour mes besoins.

Voici donc mes modifications pour /etc/init.d/gdm

--- /etc/init.d/gdm.orig        2007-02-28 04:33:26.000000000 +0100
+++ /etc/init.d/gdm     2007-02-26 01:18:37.000000000 +0100
@@ -58,6 +58,8 @@
                log_begin_msg "Starting GNOME Display Manager..."
                start-stop-daemon --start --quiet --oknodo --pidfile $PIDFILE --name gdm $SSD_ARG -- $CONFIG_FILE >/dev/null 2>&1 || log_end_msg 1
                log_end_msg 0
+               /usr/local/sbin/lircd --device=/dev/lirc/0
+               /usr/local/sbin/lircmd
        fi
   ;;
   stop)
Fichiers de configuration

On trouve aisément des fichiers de configuration de cette télécommande sur Internet. [2],sur son site propose ces fichiers dont je me suis inspiré ici

  • lircd.conf - fichier d'affectation des boutons - qu'il faut placer dans /etc/;
  • lircmd.conf - fichier d'affectation pour émuler la souris - qu'il faut placer dans /etc/;
  • En ce qui concerne le fichie de configuration lircrc, vous pouvez facilement vous inspirer de [3] ou récupérer les miens. Ces fichiers-là sont à placés dans votre home directory /home/XXX/.lircrc,/home/XXX/.lircrc.vlc etc...Par exemple chez moi, la touche [TV] me permet de lancer tvtime

Mon fichier principale /home/david/.lircrc contient les lignes suivantes:

Prenons par exemple le cas maintenant avec TVTIME géré dans mon fichier .lircrc.tvtime. Je dois quand même dire que chez moi, le flux TV de la Freebox est obtenu une carte pinnacle pctv usb2 50e. Le son, je l'ai branché directement sur l'entrée Micro de mon ordi. Voici donc mon fichier /home/david/.lircrc.tvtime

Emulation de la souris: modification du fichier xorg.conf

En référence à ce que propose [2], dans mon fichier /etc/X11/xorg.conf, j'ai ajouté les lignes suivantes

Section "InputDevice"
        Identifier  "LIRC-Mouse"
        Driver          "mouse"
        Option          "Device" "/dev/lircm"
        Option          "Protocol" "IntelliMouse"
        Option          "SendCoreEvents"
        Option          "Buttons" "2"
        Option    "ZAxisMapping" "4 5"
EndSection

Et dans la section ServerLayout

Section "ServerLayout"
    ...   ...
    ...   ...
    InputDevice   "LIRC-Mouse"
EndSection
Irexec pour pouvoir lancer ses application préféres prises en compte pra lirc dès le démarrage de la sessions de Gnome

En référence à [4], on ouvre un fichier /home/david/ir.sh - par exemple - et on colle le texte suivant dedans

#!/bin/bash
killall irexec
/usr/local/bin/irexec -d /home/david/.lircrc

Puis depuis le menu de Gnome, Système ---> Préférences --> Sessions --> Onglet "Programme au démarrage", on choisit d'ajouter un programme. On y met le contenu suivant

sh /home/david/ir.sh

TESTS

Reconnaissance du récepteur

Au rédémarrage de la machine, si l'on connecte le récepteur usb, un hwinfo --usb nous renvoit

17: USB 00.0: 0000 Unclassified device
  [Created at usb.123]
  UDI: /org/freedesktop/Hal/devices/usb_device_471_602_noserial_if0
  Unique ID: rg_L.JYGbF+L_KO7
  Parent ID: zPk0.NPZbmpoZGj2
  SysFS ID: /devices/pci0000:00/0000:00:10.2/usb4/4-2/4-2:1.0
  SysFS BusID: 4-2:1.0
  Hardware Class: unknown
  Model: "Philips Unclassified device"
  Hotplug: USB
  Vendor: usb 0x0471 "Philips"
  Device: usb 0x0602
  Speed: 12 Mbps
  Module Alias: "usb:v0471p0602d0000dc00dsc00dp00icFFisc00ip00"
  Driver Info #0:
    Driver Status: lirc_atiusb is active
    Driver Activation Cmd: "modprobe lirc_atiusb"
  Driver Info #1:
    Driver Status: ati_remote2 is not active
    Driver Activation Cmd: "modprobe ati_remote2"
  Config Status: cfg=new, avail=yes, need=no, active=unknown
  Attached to: #16 (Hub)

Philips est le nom du fabricant de la télécommande. Un dmesg|grep lirc_atiusb nous confirme aussi que le module a bien été chargé.

[17179587.812000] lirc_atiusb: USB remote driver for LIRC v0.5
[17179587.812000] lirc_atiusb: Paul Miller 
[17179587.828000] lirc_dev: lirc_register_plugin: sample_rate: 0
[17179587.828000] lirc_atiusb[2]:  on usb4:2
[17179587.828000] usbcore: registered new driver lirc_atiusb
Lircd, et lircmd tournent?

Un petit ps aux|grep lirc renvoit

root@jenna:~# ps -eo cmd|grep lirc
/usr/local/sbin/lircd --device=/dev/lirc/0
/usr/local/sbin/lircmd
/usr/local/bin/irexec -d /home/david/.lircrc
grep lirc

donc les daemons de lircd et de lircmd tournent!

Reconnaissance des touches de la télécommande

En tapant irw depuis un terminal, on obtient

david@jenna:/root$ irw
0000000002010000 00 1 /etc/lircd.conf
0000000002010000 01 1 /etc/lircd.conf
0000000002020000 00 2 /etc/lircd.conf
0000000002200000 00 ch+ /etc/lircd.conf
0000000002210000 00 ch- /etc/lircd.conf
00000000028e0000 00 ati /etc/lircd.conf
00000000028e0000 01 ati /etc/lircd.conf
00000000025c0000 00 ok /etc/lircd.conf
00000000025c0000 01 ok /etc/lircd.conf

Les touches sont donc bien reconnues !

Emulation de la souris

En appuyant sur la touche [ATI], on active/déactive le curseur de souris. Le panel multidirectionnel fonctionne

Vérification pour irexec

Une fois connecté sous ma session de gnome, l'appui sur la touche [TV] me lance tvtime comme attendu .

Elle est pas belle la vie

Conclusion

Maintenant, je vais pouvoir me poser depuis mon clic-clac confortablement pour matter la télé sur l'ordi - surtout mes dessins animés -, écouter de la musique ou matter la télé grâce à VLC, regarder mes films préférés etc.... Je ne regrette pas mon investissement.

Sources

Le cari de cabillaud

Ingrédients
Il vous faut

  • des belles tranches de chair de cabillaud

  • 4 tomates

  • 1 oignon

  • 1 gousse d'ai

  • 1 gousse d'ail

  • du gingembre frais ou moulu

  • du curcuma moulu

  • 2 piments verts

  • 1 branche de thym

  • du sel

Préparation

Emincez l'oignon et les tomates ainsi que la gousse d'ail. Pensez à enlever le germe de l'ail.

Dans un pilon ou un mixeur, mélangez l'ail, le piment et le sel jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Dans une marmite ou une poêle, mettre de l'huile de pépin de raisin. L'huile devenue chaude, ajoutez les morceaux d'oignon. Attendre que les morceaux d'oigonon soient bien dorés avant d'incorporer le mélange d'ail-piment-sel.Ajoutez une pincée de gingembre. AJoutez ensuite les morceaux de cabillaud. Remuez le tout.

Ajoutez les morceaux de tomates. Remuez le tout. Ajoutez une pincée de curcuma ainsi que la branche de thym. Laisser mijoter 20 minutes.

Le cari de cabillaud s'accompagne parfaitement avec du quinoa ou un riz blanc. Bon appétit .

mardi 27 février 2007

Télécommande ATI Remote Wonder II: 4ème partie- Liens intéressant sur Ubuntu-fr

C'est vraiment par hasard que j'ai trouvé ce lien qui a été mis à jour récemment: http://doc.ubuntu-fr.org/applications/lircrc

Je m'en suis inspiré pour peaufiner mes propres fichiers .lircrc. Je pense poster dans un future billet une installation personnel de LIRC pour ATI Remote Wonder II bientôt. Un petit + par rapport à avant a été la possibilité de pouvoir avoir main mise sur le curseur de la souris (-cf lircmd) dès le démarrage de Gnome sans installer LIRC en service.

Je ne cache pas que c'est un petit + que je cherchais depuis longtemps mais j'ai enfin réussi. Pour celà, il m'a fallut modifier mon fichier /etc/init.d/gdm . Je mettrais totu celà prochainement dans un futur billet pour Dapper.

Au moins maintenant, je prend plaisir à

  • regarder les programmes de la freebox sur jenna avec tvtime;
  • avoir le curseur de la souris opérationnel;
  • lancer vlc pour zapper entre les chaines du multiposte;
  • écouter ma musique avec rhythmbox;
  • matter mes vidéos avec totem ou gmplayer.

Tout ça depuis le clic-clac! Elle est pas belle la vie!

Dimanche: cuisine carry de sauté de dinde, lapin et de cabillaud / Lundi: bricolage

Après la formation sur Dijon, la semaine derrière, j'ai eu droit à un jour de repos lundi. Donc j'en ai profité pour m'occuper. J'ai cuisiné 3 plats dimanche après-midi et fait un peu de bricolage lundi.

Lundi: bricolage

J'ai profité de cette journée pour faire un peu de bricolage dans l'appart: un truc à accrocher au mur pour Cat, ajouter une planche entre mes deux tables en salle informatique. J'ai tout sorti: scie-sauteuse, perceuse, marteau, mètre, ! Fouiller un trou dans la planche pour faire passer les câbles qui trainainet ici et ailleurs autour de la freebox! Eh oui! Les informaticiens aussi savent bricoler !


Bricolage maison: planche qui tient avec une baguette chinoise coupé en morceau emboitée entre chaque table et la planche. n°1


Bricolage maison.
Dimanche: au menu

Au menu, j'ai concocté

  • un carry de sauté de dinde;
  • un carry lapin;
  • un carry poisson à base de cabillaud.
Préparation

Sur la table de la cuisne, on a donc sorti le jeu de cuisine de monsieur:


Plan de cuisine

J'ai donc commencé par découper 7 belles grosses tomates, et hachés 5 oignons


Tomates et oignons finements hachés.

En fait, c'est Catherine qui m'a donné un coup de main ( merci ma chérie) pour préparer tout ça, le temps que je découpe la viande. J'ai ensuite épluché 1,5 têtes d'ail. Dans un mixeur, j'ai mélangé 6 piments Oiseaux - variété de piment de la Réunion -, l'ail, du gros sel


Ail, piments et sail mixés.

Pour la suite, il nous faudra aussi du gingembre en poudre ainsi que du curcuma


Gingembre en poudre.


Curcuma en poudre.

Dernière précaution: Le chat!


S'assurez que le chat est occupé pendant ce temps. Un morceau de viande est si vite parti .
Le carry de sauté de dinde

Après avoir hâché en petits morceaux le sauté de dinde, dans une poêle anti-adhésive, on fait revernir 2 fois la viande pour bien la cuire et pour qu'elle perde bien de son eau Après le premier passage à la poêle, à l'aide d'une passoire, on filtre la viande. Pour le second passage, on ajoutera cette fois-ci un peu d'huile de pépins de raisins.

On refiltre à nouveau la viande au-dessus d'une passoire. On récupère le jus et l'huile dans une marmite. On met la marmite sur le feu. Une fois, l'huile bien chaude, on rajoute les oignons. Les oignons une fois bien dorées, on ajoute le mélande d'épices mixés. On ajoute ensuite une cuillère de gingembre. On remue rapidement avec une cuillère.

On ajoute ensuite les morceaux de viande, ainsi qu'une demi-cuilleré de curcuma. On remue encore un peu. On ajoute de l'eau! Et on obtient cette belle photo


Le sauté de dinde en train de mijoter.


Le sauté de dinde une fois terminé.

Simple et rapide à préparer

Le carry Lapin

C'est exactement la même préparation que pour le sauté de dinde sauf qu'il faut veiller lors du passage sur la poêle à ajouter de l'huile, vu que la viande de lapin est une viande différente de celle de la dinde. Une fois le mélange effectué, on ajoute des tomates quand on incorpore l'eau. Le temsp de cuisson est d'au moins une demi-heure.

Une variante possible pour ajouter plus de gôut au carry lapin est de préparer le mélange suivant:

Dans un poêle, faire revenir des grains de funegrec, avec des graines de cardamones, du cumin, et de la coriandre. Laisser chauffer! Une fois les graines de funegrec bien revenu, mixez le tout! Incorporez le tout en même temps que le mélange de ail, piment, sel mixé dans la marmite. On peut aussi relever le plat en ajoutant du quatre-épice moulu. Si lors de la cuisson, le mélange se relève trop dur au goût, un soupçon de gingembre permet d'atténuer le tout. Comme quoi, quand on essaie des mélanges, on trouve de ces astuces