Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 >

lundi 22 janvier 2007

Mise à jour de la documentation française - version 10 is out

Ayé la version 10 est sortie! J'ai publié ce post sur postgis.fr et envoyé un mail aux utilisateurs de PostGIS, ainsi que sur forumsig.org

.

Comme toujours pour les deux formats de sortie

mercredi 17 janvier 2007

Mise à jour de la documentation française - En route pour la version 10

Hier soir (toute la nuit), je me suis attaché à faire un peu le ménage dans ma documentation. J'avais décidé y'a longtemps de pouvoir scinder ma documentation en parties distinctes. Au niveau des parties, j'ai donc choisi le plan suivant

  • I : Installation sous Windows regroupant les chapitres 1 et 2 habituels;
  • II : Installation sous GNU/Linux pour Ubuntu Edgy Eft contenant un nouveau chapitre sur ce sujet
  • III: PostgreSQL configuration et administration minimale: dans mon ancien chapitre "Paramétrer PostgreSQL", j'ai décidé d'y inclure aussi la configuration sous Ubuntu Edgy Eft. L'exercice n'est pas facil car j'ai du me relire au moins trois fois pour être sûr de ne pas omettre des points aussi bien pour windows que linux;
  • IV: PostGIS: regroupe mes anciens chapitres sur PostGIS. Ici j'ai décidé de consacrer un chapitre entier sur les tutoriaux et de faire un chapitre étude de cas, pour une utilisation normale avec de vrais données SIG
  • V: Annexes: j'ai ajouté l'article que j'avais fait pour Stunnel

A certaines endroits j'ai ajouté des sidebar que dblatex recrache bien. J'aime bien cette mise en page; Je pense poster un message sur le site de postgis.fr bientôt pour cette nouvelle version. Une fois que j'aurais fait les tests de compilation pour la 8.2.1 de PostgreSQL et 1.2.1 pour PostGIS.

Je réfléchis aussi actuellement à savoir si je fais un annexe sur l'utilisation de tsearch et les index en général pour montrer leur intérêts. Pourquoi pas après tout !

lundi 15 janvier 2007

Simba à la belle étoile dans un arbre

Purée Simba nous a fait vivre de belles frayeurs hier et hier soir . Hier après-midi nous sommes allés le promener à Clapier en face du camping du Plein Air des Chênes. En discutant avec Cat', il a échappé à notre surveillance deux minutes. Résultat, nous le voyons plus tard sur un arbre! On essait de le faire redescendre en l'appelant. Mais de son propre chef, comme il est craintif, il voit que l'écorce est trop fragile pour redescendre (ne pas assez de quoi s'agripper). Donc il a fallut que j'aille voir au camping si des gens avaient une échelle, on s'est adressé à des gens qui passaient etc...

Et plus le temps passait et plus il montait de plus en plus haut. Nous avon appelés les pompiers. Cat' les appelle un première fois au 112. Elle tombe sur une grosse connasse (...#...)qui lui dit que ce numéro est réservé aux urgences. J'étais désespéré ne sachant plus quoi faire!

Je suis rentré m'allonger pour décompresser un bon coup. Catherine est retournée sur place en attendant. Et la nuit commençait à tomber! Je l'ai rejoins. Et là sur le coup, je décide de rappeler les pompiers. Là je tombe sur un mec qui me dit que j'aurais du appeler bien plus tôt pour intervenir (vous comprenez pourquoi je me permet de dire que la gonzesse d'avant était une grosse connasse). Et en + il me confirme que c'est le bon service qui s'occupe bien des animaux. Et là j'étais en pleinne contradiction avec la connasse que Cat' a eu au tél avant. Je repère les lieux en lui fournissant des information sur notre localisation (adresse, rue etc...)

Finalement nous nous sommes mis d'accord avec lui pour intervenir le lendemain...Mais bon nous n'avons pas fermé l'oeil pour autant. j'ai dormi à peine 4h00 hier soir . Au petit matin vers 7h00-7H30, avant le lever du soleil j'ai donc fait un bilan sur place. Simba était toujours sur l'arbre. Il a fait froid en + ce soir là ! J'ai donc rappelé les pompiers au 18. Il m'a proposé d'attendre le lever du soleil pour intervenir. Nous sommes repartis.

Je suis revenu vers 9h00, je les ai rappelé comme convenu. Ils sont venus, ont monté l'échelle. Simba était au moins à 5 à 7 mètres d'hauteur. A la première tentative, sur la branche il a reculé. Mais ce n'est que lorsque le pompier a voulu redescendre qu'il est revenu vers lui. Il a pu le prendre et le ramener vers moi. Ouf !..Un des pompiers m'a même dit:«Purée! Vous l'aimez votre chat! Vous avez de la chance d'avoir pu le récupérer»

Ah que j'étais content de récupérer mon gros bébé d'amour De retour à la maison, il a mangé une ration entière d'une journée . Le pauvre ça faisait plus de 18h00 qu'il avait pas mangé. Il a fait sa petite toilette et puis finalement, il est allé se reposer sur le lit toute la journée comme un bon vieux pépère .

Cat' est rentrée manger à midi. La pitite famille est maintenant au complet...

samedi 13 janvier 2007

1ère journée de l'année sans ordi!

Et oui c'est possible même pour un informaticien en télétravail! Mais que ça fait du bien! Après une bonne semaine de travail bien chargé, rien ne vaut une journée à préparer un bon petit déjeuner bien rempli au lieu du tradidtionnel café et clope du matin! En repos le week-end! A la joie de faire la cuisine, la lessive, jouer avec le chat, manger un bon repas créole, matter Patrick Sébastien toute la soirée devant France2!

Et oui j'ai matté l'émission de Patrick Sébastien du début à la fin ce soir! J'avoues j'ai apprécié son émission . Cette journée restera à tout jamais gravé dans les anales de l'empire!", dixit Dark Vador. Bah j'avais besoin de décrocher un bon cette semaine! Le télétravail a ses bons côtés comme ses mauvais côtés.

On a la grande satisfaction de pouvoir travailler à la maison, gaspiller moins d'essence pour aller au travail (par les temps qui courent...),concevoir son propre emploi du temps (tant que le travail est rendu en heure au boss, ca va!), faire de la R&D etc...

Mais c'est aussi un exercice et une expérience qui comme bon nombres d'expérience est à tenter. On voit ses limites, on apprend à connaître les autres et aussi se connaître. Mais il ne faut avant tout ne pas tomber dans la facilité! Style se dire que "Bah de toute façon je vois la vie comme bon me semble au détriment des autres et tant pis si les autres ne comprennent pas.". Sur un plan personnel, au bout de plus d'un an en télétravail, j'ai quand même appris à mieux me connaître aussi.

Quelque part aussi ce n'est pas une expérience à mettre entre les mains de n'importe qui, l'expérience peut s'avérer castastrophique! Je tiens pour preuve des témoignages lus ici et là sur le Web. Si on ne se sent pas apte à un moment pour ce genre de conditions de travail, il ne faut pas aller plus loin. Il faut savoir se fixer des limites car on peut facilement devenir accro. Un peu comme les gens qui découvrent le chat, les jeux en lignes etc...Personnellement quand j'ai bien taffé à donf, je me fais une petit sortie, une virée (cinoche, petite bouffe sympa à la créole, soirée entre amoureux, ....) enfin ce genre de trucs. C'est une sorte de repère que je me fixe. Me consacrer à se blog aussi est quelque part une façon de faire autre chose comme simple exemple à la con !

Parfois on en arrive même à oublier les rapports humains! J'ai eu et je l'avoues une phase comme ça envers mes propres amis. J'ai ensuite appris à me modérer par rapport à celà. Donc autre conseil bon à prendre: garder les pierres sur terre, bien que télétravail peut rimer avec plus de libertés.

Autre point important savoir gérer son emploi du temps! Personnellement je travailles la nuit! la nuit j'ai l'impression comme tout le monde dort que je suis encore plus libre, que le monde m'appartient. Mais je garde les pierres. Quand on vit en couple, il faut savoir le faire comprender à l'autre moitié (un exemple ici par rapport à ce que je disais plus haut !). Tandis que d'autres arrivent à se cantonner à des horaires de bureau, personnellement moi j'y arrive pas. J'ai essayé au début et au final, je me suis rendu compte que c'était mieux pour moi de travailler la nuit. En parfaite harmonie avec ma personnalité!

D'autres points peuvent être relater mais je vais pas m'étaler plus longtemps là-dessus! Si un jour on vous propose de telles conditions de travail, c'est comme tout, il faut un temps pour apprendre, apprécier ses capacités, apprendre à se connaître! Mais ce temps dépend de tout un chacun, il n'y a pas vraiment de réponse à dire quel est le temps d'adaptation! Moi il m'a fallut deux bons mois pour m'y faire il y a un an! Autre facteur aussi à prendre en compte, c'est les conditions dans lequel vous exercez votre travail: matériel (une salle de la maison que pour vous ou pas pour être trankil), relationnel (vos amis passent vous voir souvent, le dérangement extérieur, etc...), les impératifs professionels mais aussi les impératifs personnels! Voilà ça fait beaucoup de paramètres à prender en compte...Le mieux est de trouver le meilleur des équilibres .

On poura le dire! Je me sens d'humeur philosophique ce soir .