Le blog de Jean David TECHER, un Réunionnais à Saint-Priest/Lyon

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 >

dimanche 11 avril 2010

Export as sysdba

Les scripts maisons pour les sauvegardes des bases ce n'est pas ce qui manque sur le Web. Du coup je me suis fait le mien

oracle@monroe:~$ cat /opt/batchs/oracle_backup_daily.sh 
#
# Script pour les sauvegardes journaliÚres
#
##########################################
ORACLE_BACKUP_ROOT_DIR=/u01/backup;

grep -vE '^(#|$)' /etc/oratab |awk -F ":" '{ if ( $NF=="Y" ) print $1 }'| while read ORACLEDB;
do 
	# Creaton eventuelle du repertoire
	ORACLEDB_BACKUP_DIR="${ORACLE_BACKUP_ROOT_DIR}/${ORACLEDB}";
	[ ! -d "${ORACLEDB_BACKUP_DIR}" ] && { mkdir -p ${ORACLEDB_BACKUP_DIR}; }
	mkdir -p ${ORACLEDB_BACKUP_DIR}/log ${ORACLEDB_BACKUP_DIR}/dump

	# Check si la base est Ok sinon on sort
	tnsping ${ORACLEDB} 2>&1 > /dev/null;
	[ ! "$?" -eq 0 ] && { echo  "${ORACLEDB}  does not respond..."; exit 1; }

	PARFILE=/tmp/parfile.oracle.$(echo ${ORACLEDB}|tr "[:upper:]" "[:lower:]")

	cat << EOF > ${PARFILE}
userid='/ as sysdba'
file=${ORACLEDB_BACKUP_DIR}/dump/${ORACLEDB}_$(date '+%F_%H-%M-%S').dmp
log=${ORACLEDB_BACKUP_DIR}/log/${ORACLEDB}_$(date '+%F_%H-%M-%S').log
compress=y
direct=y
full=y
buffer=65535
recordlength=10000000
EOF

	ORACLE_SID=${ORACLEDB} exp parfile=${PARFILE}

done

Oracle 8i: Export Erreurs "EXP-00008...ORA-00904"

Récemment j'ai eu l'erreur suivante

 exp parfile=/tmp/parfile.oracle

Export: Release 8.1.7.4.0 - Production on Di Avr 11 13:16:59 2010

(c) Copyright 2000 Oracle Corporation.  All rights reserved.


Remarque : RECORDLENGTH=10000000 tronqué à 65535

Connecté à: Oracle8i Enterprise Edition Release 8.1.7.4.0 - Production
With the Partitioning option
JServer Release 8.1.7.4.0 - Production
Export fait dans le jeu de car WE8DEC et jeu de car NCHAR US7ASCII

Prêt à exporter l'intégralité de la base de données ...
. export des définitions d'espace table (TABLESPACE)
. export des profils
. export des définitions d'utilisateur
. export des rôles
. coût ressource export
. export des définitions de segment d'annulation (ROLLBACK SEGMENT)
. export des liens de base de données (DATABASE LINKS)
. export des numéros de séquence
EXP-00008: Erreur ORACLE 904 rencontré
ORA-00904: Nom de colonne non valide
EXP-00000: Procédure d'export terminée avec erreur
En consultat les liens suivants
Il suffit d'executer le script catexp.sql en tant que sys
sqlplus sys/change_on_install@WEBSTATS @${ORACLE_HOME}/rdbms/admin/catexp.sql

lundi 5 avril 2010

Rman - Oracle 8i - Unregister une DataBase

Il faut se connecter sous le user rman - utilisateur en charge des traitements pour Rman que l'on aura préalablement crée -.

puis

SQL> select * from rc_database;

    DB_KEY  DBINC_KEY       DBID NAME     RESETLOGS_CHANGE# RESETLOGS
---------- ---------- ---------- -------- ----------------- ---------
         1          2 3416757783 WEBSTATS           1544556 03-APR-10

SQL> exec dbms_rcvcat.unregisterdatabase(1,3416757783);

PL/SQL procedure successfully completed.

SQL> select * from rc_database;

no rows selected

SQL> 

dimanche 4 avril 2010

PostgreSQL/PostGIS: 2003/2004/2005 il est bien loin le bon vieux temps.

C'est avec une certaine émotion que je rédige ce billet...

Cet après-midi en trainant sur le Web, j'ai pu m'émerveillé des diverses formations sur PostGIS que je vois fleurir ici et là sur la toile: makina corpus, camptocamp, oslandia. Par rapport à maintenant les choses ont bien changés et on n'ai plus dans le coup.

Place aux jeun's comme on dit, la relève est assurée :)

Mon bon vieux Bernd si tu lis ce billet, je te le dédie tout spécialement, à toi qui m'a permis de m'insérer dans le milieu professionnel et m'offrir ma chance à l'époque alors que je cherchais du boulot juste à la sortie de mes études.

A toi aussi que je remercies pour tes nombreux soutiens quand je devais traverser des moments délicats.

Ah la la que de bons souvenirs. D'une idée toute simple "rédiger de la documentation pour PostGIS", nous avons pu faire des formations de qualité sous PostGIS et profiter pour visiter ainsi la France.

De cette époque, je garde de bons souvenirs. L'un de mes meilleurs souvenirs aura été le week-end où j'ai fait un week-end blanc pour faire le premier portage de PostGIS sous Windows. Ca a bien été un week-end blanc commencé le vendredi soir non stop jusqu'au dimanche matin pour que celà fonctionne. J'étais fou à l'époque...

Mon autre meilleur souvenir aura été la formation à l'IGN début 2006. Ce n'était pas évident mais nous l'avons fait :)

Ah la la!!! Aujourd'hui je sais que tu mènes à bien tes nouveaux projets et j'espère que tout se passera bien pour toi dans ta nouvelle vie.